.

Mettre aux normes des passages piétons et des ilôt-refuges

Depuis la loi du 21 décembre 20061, toutes les traversées de rues doivent être « clairement identifiées par rapport au reste de la voirie au moyen d’un contraste visuel et d’un repérage, tactile ou autre ».

Illustration d'un passage piéton aux normes

Un système podotactile doit être implanté avant chaque passage piéton et dans les ilot-refuges afin que les personnes aveugles ou malvoyantes (PAM) en détectent les limites. La norme NF P98-351 définit ce système.

  • La pose d’une bande d'éveil de vigilance de largeur réduite est possible si, au droit des traversées pour piétons, le trottoir a une largeur maximale inférieure ou égale à 1,90 m (mesure prise depuis la limite de la chaussée).2
  • Pour un trottoir supérieur ou égal à 1,90 m, une dalle podotactile de largeur standard (60 cm) est préconisée.2
  • La bande d'éveil doit être posée à 50 cm du danger lorsque l'abaissé de chaussée est inférieur ou égal à 5 cm.3
  • Elle doit être positionnée parallèle au danger.4
Croquis d'un passage piéton avec une bande d'éveil de vigilance aux normes

Mettre au normes ses ilot-refuges

Pour un îlot d’une largeur supérieure à 2,70 m :
2 bandes d’éveil de vigilance de largeur standard sont implantées.5

Pour un îlot d’une largeur comprise entre 2,30 m et 2,70 m :
2 bandes d’éveil de vigilance de largeur réduite sont implantées.5

Pour un îlot d’une largeur comprise entre 1,80 m et 2,30 m :
2 bandes d’éveil de vigilance de largeur réduite sont implantées, plus une qui est coupée pour combler.5

Pour un îlot d’une largeur comprise entre 1,50 m et 1,80 m :
2 bandes d’éveil à la vigilance de largeur réduite sont implantées. Il se peut que le pas de freinage ne soit pas respecté (supérieur à 50 cm cm) mais il est toléré s’il n’est pas inférieur à 33 cm.5

Egalement appelées rails de guidage, ces bandes tactiles au sol sont détectables au pied ou à la canne par les personnes malvoyantes. Le guide de recommandation du CERTU préconise de les utiliser pour guider ces personnes vers certains points d’arrêt comme les traversées piétonnes.

  • Appliquer la bande de guidage dans l'axe du passage piéton pour permettre à la personne malvoyante de rester sur le dispositif permettant la traversée de chaussée.6
  • Arrêter le dispositif à 1 mètre du danger pour garder le pas de freinage (danger fort).7
Croquis d'un passage piéton avec une bande à l'orientation aux normes

Mettre aux normes une autre situation

Sources & Références

Normes & Arrêtés

  • Décret n°2006-555 du 17 Mai 2006 : Art. R. 111-18. - "Les bâtiments d’habitation collectifs et leurs abords doivent être construits et aménagés de façon à être accessibles aux personnes handicapées, quel que soit leur handicap."
  • Norme NF P98-351 : Article 9.4.2
  • Norme NF P98-351 : Figure 9
  • Norme NF P98-351 : Article 9.2
  • Norme NF P98-351 : Article 9.4.3
  • Fiche Certu 8 - Repérage des passages piéton sur chaussée
  • Bandes de guidage au sol - Guide de recommandations : Article 6.2.2