Mettre aux normes un parking

Que dit la loi sur le symbole des fauteuils roulants ? Combien d’emplacements doivent être réservés sur les places de parkings pour les handicapés ? Quelles solutions proposons-nous ? Nous décryptons toutes ces questions pour vous

Illustration d'une place de parking pour personne à mobilité réduite

La réglementation impose le symbole « fauteuil roulant » en marquage au sol en blanc avec des peintures certifiées.

  • Le pictogramme de couleur blanc doit être peint à l’extérieur ou sur la ligne de marquage.1 Format 25 x 30 cm ou 50 x 60 cm.
  • Peindre un pictogramme blanc au milieu de l’emplacement est facultatif.1 Format 100 x 120 cm
Symbole Handicapé
Démonstration d'un symbole handicapée T-SIGN Oré Peinture

Si le cheminement « accessible » n’est pas suffisamment contrasté, il doit comporter « sur toute sa longueur un repère continu, tactile pour le guidage ». Pour faciliter ce cheminement, l’utilisation de bandes de guidage tactiles au sol appelées bandes d’aide à l’orientation (bao) est requis.

  • La bande de guidage doit s’écarter de la place handicapée sur une distance de 70 cm avant d’opérer un éventuel changement de direction.2
  • Chaque bande doit être espacée de 1 à 3 cm en fonction de l’environnement.3
  • Pour tous les détails sur les normes d’implantation des bande d'aide à l'orientation , voir ici.
Démonstration d'une bande d'aide à l'orientation près d'une place de parking pour personne à mobilité réduite Oré peinture

Les parkings souterrains présentent des zones qui peuvent présenter des niveaux de glissance importants, notamment en cas d’humidité.
Notre gamme de produits antidérapants GECKO propose des solutions permettant de limiter le risque de glissades.

En savoir plus

Démonstration d'une bande d'aide à l'orientation près d'une place de parking pour personne à mobilité réduite Oré peinture

Si les places de parkings pour personnes à mobilité réduites sont proche d'une traversée de chausée, une bande d'éveil à la vigilance est obligatoire.

  • La pose d’une bande d'éveil de vigilance de largeur réduite est possible si, au droit des traversées pour piétons, le trottoir a une largeur maximale inférieure ou égale à 1,90 m (mesure prise depuis la limite de la chaussée).4
  • Pour un trottoir supérieur ou égal à 1,90 m, une dalle podotactile de largeur standard (60 cm) est préconisée.4
  • La bande d'éveil doit être posée à 50 cm du danger lorsque l'abaissé de chaussée est inférieur ou égal à 5 cm.5
  • Elle doit être positionnée parallèle au danger.6
Démonstration d'une bande d'aide à l'orientation près d'une place de parking pour personne à mobilité réduite Oré peinture
  • Le nombre : au moins 2% des places du parking doivent être réservées aux personnes handicapées.
  • Elles doivent faire au minimum 3,30 m de largeur (ERP et voirie) et 5 m de longueur (ERP seulement).
  • La pente et le devers transversal doivent être inférieurs ou égal à 2 %.
  • Les places doivent être situées à proximité de l’entrée du hall d’accueil, reliées à un cheminement accessible.

Mettre aux normes une autre situation

Sources & Références

Lois & Arrêtés

  • 7ème partie de l'arrêté du 16 Février 1988 : C d) A/ de l'article 118-2 (Dimensions encore en vigueur)
  • Bandes de guidage au sol - Guide de recommandations : Article 6.2.2
  • Bandes de guidage au sol - Guide de recommandations : Illustration 12
  • Norme NF P98-351 : Article 9.4.2
  • Norme NF P98-351 : Figure 9
  • Norme NF P98-351 : Article 9.4.3